Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Jean-Claude Izzo, Les marins perdus


J’ai lu ce livre il y a un certain temps, note de lecture ancienne donc… mais c’est l’été, les vacances, alors j’ai sélectionné quelques histoires de marins.
JeanClaude Izzo connu pour sa trilogie Total Kheops, Chourmo et Solea, dans le plus pur style David Goodis et le polar noir, que j’ai adoré.


Pourquoi ce livre? Pour deux raisons. Au départ ce livre fait parti des 33 livres offert à Alice (dans « Fidelio, l’odyssée d’Alice » film de Lucie Borleteau sortie en décembre 2014 et en vidéo en juin 2015).
Le personnage principal des romans de Jean Claude Izzo c’est Marseille, ville cosmopolite et qui a beaucoup changé depuis que j’ai terminé mes études à la fac Saint-Charles en 1976.

 »Les Marins perdus » est le témoignage de ces marins qui se retrouvent à quai, dans un pays qu’ils ne connaissent pas et qui sont prisonniers sur leur navire par la faute d’un armateur voyou.
Izzo décrit la vie de trois hommes qui vivent en communauté, une communauté différente des marins en pleine mer.
L’éloignement de leur pays et de leur famille gâchent les moments qui pourraient être plus ou moins agréables dans leur situation difficile et incertaine concernant leur futur.
Chacun est confronté à sa propre solitude.

J’ai lu récemment « Romance in Marseille » livre écrit en 1933 et publié récemment. Le point commun, le milieu interlope du port et sa faune qui vient de partout.

Publicité

2 commentaires sur “Jean-Claude Izzo, Les marins perdus

Ajouter un commentaire

  1. Nous sommes bien, à cinq années près, de la même génération… mais je ne vais jamais à Marseille, sauf obligation absolue (Il n’y a rien à faire: je ne l’aime pas, préfèrant la beauté de Lyon, où j’ai fait mes études) et je ne lis pas de « polar noir ». SF et fantastique m’ont totalement emportée dans les rêves de fiction. Cependant ce que tu dis de ta lecture m’interpelle sur ce problème de société qui est le déracinement des migrants, volontaires ou malheureux « naufragés » économiques.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :