Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Être ami sur le web

Dans un passé lointain j’enseignais en STI, sciences et techniques industrielles, pour les plus vieux ex-section F2.

Il y avait du contrôle continu et 3 matières associées, l’électronique, la mécanique et la physique.

Une fois le thème du bac choisi il fallait peaufiner les questions et exercices de l’épreuve pratique et oral de fin d’année.

Une année j’ai eu avec le collègue de physique de nombreux échanges mails assez sympathiques. Il semblait que nous étions sur la même longueur d’onde.
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, lors d’une rencontre au sommet, nous nous sommes croisés. J’ai cru être devenu transparent, un peu comme quand tu te lave les mains dans des chiottes publics et que l’eau ne coule pas 😏.

âne et chameau travaillant ensembles.
© Loverde, Khemisset 1984


Comme quoi être ami sur le web c’est pas comme dans la vraie vie.
J’ai réussi à rester poli… 😜

2 commentaires sur “Être ami sur le web

Ajouter un commentaire

  1. Que celui ou celle qui n’a jamais coupé des liens d’amitié me « jette la première pierre »! Un ami réclame souvent plus de devoirs que de droits ( partager ses peines, accourir pour prêter main forte dans un déménagement ou simplement aller au cinéma quand on n’en a pas envie…etc). Parfois « être en relations étroites » signifie juste « avoir des échanges intellectuels ». Il est très difficile de préserver une amitié surtout quand on est en couple car le foyer doit passer avant l’amitié, à mon avis. Lorsque j’ai décidé de ne plus aller à la cantine de mon établissement pour effectuer un régime en amenant mon bento et donc de prendre des distances de fait ( mais juste pour la moitié de la pause-déjeuner) avec le groupe de collègues amis auquel j’appartenais de tout mon coeur et quotidiennement jusqu’alors, l’une d’eux m’a jeté « Qui ne partage plus le pain, n’est plus copain ». Comme si mon absence physique de leur tablée m’avait changée en un vieux souvenir! Moi même .. j’ai « péché » en m’éloignant d’amis ou en prononçant les mots qui fâchent et n’en suis pas fière. Désormais Je suis résolument adepte des relations virtuelles internautiques car je suis moins déçue quand « l’ami » s’éloigne ou disparaît. Mais je demeure persuadée de la valeur de ces échanges et d’un lien perçu ensemble. La vraie vie est ailleurs que sur le web… Mais ces instants reçus et offerts par nos lectures et écrits n’en sont pas moins réels, riches en valeur humaine et indispensables à mon existence. Trois mots expriment beaucoup! Lire tes articles enrichit ma pensée. Ce n’est pas de l’amitié
    classique mais c’est du même tonneau ( curieuse comparaison de ma part puisque je n’aime pas l’alcool mais elle m’est venue spontanément et je la laisse.)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :