Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

I am the walrus

Je continue ma série decorticage de chansons des Beatles, celles que j’apprécie, évidemment.

D’abord on écoute (cliquez sur play ▶️)

Deux prises, la 20 et la 17 qui est
• 827 I Am The Walrus (Take 20 -25 Stereo into Mono) – 05:17
I Am The Walrus (Take 20 -25 Stereo into Mono)

• 765 I Am The Walrus (Take 17, RM4) – 04:36

Les paroles de la chanson
I am he as you are he as you are me and we are all together
See how they run like pigs from a gun, see how they fly
I’m Crying

Sitting on a cornflake, Waiting for the van to come
Corporation tee-shirt, stupid bloody Tuesday
Man, you been a naughty boy, you let your face grow long
I am the eggman, they are the eggmen
I am the walrus, goo goo g’joob

Mister City Policeman sitting pretty little policeman in a row
See how they fly like Lucy in the sky, see how they run
I’m Crying, I’m Crying
I’m Crying, I’m Crying

Yellow matter custard, dripping from a dead dog’s eye
Crabalocker fishwife, pornographic priestess
Boy, you been a naughty girl you let your knickers down
I am the eggman, they are the eggmen
I am the walrus, goo goo g’joob

Sitting in an English garden Waiting for the sun
If the sun don’t come, you get a tan
From standing in the English Rain
I am the eggman, they are the eggmen
I am the walrus, goo goo g’joob, g’goo goo g’joob

Expert textpert choking smokers
Don’t you think the joker laughs at you ?
See how they smile like pigs in a sty
See how they snied
I’m Crying

Semolina pilchard, climbing up the Eiffel Tower
Elementary penguin singing Hari Krishna
Man, you should have seen them kicking Edgar Allan Poe
I am the eggman, they are the eggmen
I am the walrus, goo goo g’joob, g’goo goo g’joob
Goo goo g’joob, g’goo goo g’joob, g’goo

La traduction même si elle n’a pas grand intérêt, et qu’il ne faut pas chercher de signification particulière de l’aveu même de John.


Je suis lui comme tu es lui comme tu es moi
et nous sommes tous à la fois
regarde comme ils courent
comme des cochons devant un fusil
regarde comme ils volent
je pleure
assis sur une poupée de maïs
en attendant la camionnette
chemisette de la corporation
maudit mardi stupide, mon gars
tu as été un mauvais garçon
tu fais la gueule
je suis l’homme œuf
ce sont les hommes œufs
je suis le morse
Gu gu g’jub

Mr le policier de la ville
le joli policier assis en rang
regarde comme ils volent
comme Lucy dans le ciel
regarde comme ils courent
je pleure
je pleure
une crème couleur jaune
qui goutte de l’œil d’un chien mort
une pêche de crabes de chambre froide
une prêtresse pornographique
mon gars, tu as été une mauvaise fille
tu t’es baissé la culotte je suis l’homme œuf
ce sont les hommes œufs
je suis le morse
Gu gu g’jub

assis dans un jardin anglais
en attendant le soleil
s’il ne sort pas tu bronzes
en étant sous la pluie anglaise

je suis l’homme œuf
ce sont les hommes œufs
je suis le morse
Gu gu g’jub

experts, experts fumeurs asphyxiés
ne croyez vous pas que le joker se moque de vous ?
Ha ha ha !
regarde comme ils sourient
comme des cochons dans une porcherie
regarde comme ils grognent
je pleure des sardines de semoule
montant dans la Tour Eiffel
un pingouin primaire chantant Hare Krishna
tu dois les avoir vus, mon gars, en train de donner des coups de pieds
a Edgar Allan Poe
Je suis l’homme œuf
ce sont les hommes œufs
je suis le morse
Gu gu g’jub
Gu gu g’jub

Censure
I Am the Walrus a été censurée sur la BBC, à cause des mots « pornographic priestess » (« prêtresse pornographique ») et « let your knickers down » (« baisse ta petite culotte »).

Les paroles
Lennon reçut une lettre d’un élève de son ancienne école lui expliquant que leur professeur d’anglais décortiquait les paroles des chansons des Beatles en classe.
Amusé, Lennon décida d’écrire une chanson qui risquerait de donner du fil à retordre à quiconque voudrait l’analyser.
Il récupéra les mots de paroles de chansons enfantines (Yellow matter custard, green slop pie, All mixed together with a dead dog’s eye, Slap it on a butty, ten foot thick, Then wash it all down with a cup of cold sick) dont Pete Shotton se souvenait. Il les ajouta à trois ébauches de chansons, et le résultat donna ‘I Am the Walrus’.
Lennon aurait dit : « Voyons ce que ces connards seront capables de trouver là-dedans ».

Le morse reviens
• En 1968 avec la chanson Glass Onion Lennon brouille les pistes en donnant de faux indices sur la rumeur de la mort de Paul (P.I.D.), il écrit « Well here’s another clue for you all / The Walrus was Paul » (« Eh bien voici un autre indice pour vous tous / Le Morse, c’était Paul »). Le morse, symbolise la mort.
• En 1970 c’est la fin des Beatles, il ne crois plus en grand chose, le titre God de son premier album solo se termine par « I was the Walrus but now I’m John » (« J’étais le Morse mais maintenant je suis John »).

D’après Yellow-sub.net et wikipédia
I Am the Walrus : The Beatles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :